Comment devenir directeur des ressources humaines ?

Dans une entreprise, le directeur des ressources humaines est responsable de toutes les questions relatives au personnel. Il s’occupe non seulement du recrutement, mais aussi de la formation, des relations syndicales et de la répartition du temps de travail.

Comment devenir directeur des ressources humaines (DRH) Découvrez ici les missions, la formation requise et le salaire de cette vocation.

Car, contrairement à la notion de « définition de poste » ou de « profil de poste » associée au concept robotique et mécanique de la programmation, la gestion des RH est concernée, chacun dans l’organisation a la possibilité d’assumer et de développer des rôles. Surtout, grâce à l’apprentissage continu et autonome des êtres humains. Parce que les ressources en compétences dont les employés sont censés disposer ne peuvent être évaluées par des examens psychologiques ou psychotechniques, le processus de recrutement s’est modifié.

Les aptitudes à accroître les compétences et à s’allier rapidement aux compétences des autres collaborateurs sont poussées à se développer dans l’entreprise. Les nouvelles règles sont introduites par le RRDH dans une approche délibérée et plus traditionnelle de type top-down. Les leaders stratégiques sont désormais considérés comme des coachs et des mentors plutôt que comme des individus qui imposent leurs connaissances dans toutes les directions.

Qu’est-ce que le métier de DRH ?

Parce que le métier exige de gérer des dizaines de personnes dans de grandes entreprises, le métier de DRH est un aboutissement : on y accède après s’être illustré. Le postulat est le même dans les PME : la plupart des petites entreprises n’ont pas de service de ressources humaines.

« La fonction RH est fréquemment assurée par un responsable du recrutement ou éventuellement par un directeur administratif et financier. »

Quel est le rôle d’un directeur des ressources humaines ?

La responsabilité du directeur des ressources humaines est de créer la stratégie de l’entreprise en matière de ressources humaines, puis d’animer et de suivre sa mise en œuvre après son approbation par la direction générale.

Les missions du DRH varient fortement en fonction de la taille de l’entreprise :

Le DRH occupe une position clé dans les groupements, et ses missions sont centrées sur l’harmonisation des pratiques RH au niveau des divers établissements et implantations géographiques. De ce fait, il sert de catalyseur, d’arbitre et de contrôleur des projets RH gérés par ses collaborateurs. Dans les PME, le DRH prend en compte la stratégie RH mais s’investit également dans les opérations, surtout si ses équipes sont petites. L’administration du personnel est normalement assurée par ses collaborateurs. En revanche, il promeut tout ou partie du domaine du développement RH.

La nature de sa relation hiérarchique a également un impact sur l’importance de sa fonction et le bon fonctionnement de l’entreprise :

Lorsque le directeur des ressources humaines est lié à la direction générale de l’entreprise, le DRH a une plus grande influence dans l’élaboration et la mise en œuvre de la stratégie de l’entreprise. Il peut alors dialoguer sur un pied d’égalité avec les autres départements importants de l’entreprise. Lorsqu’il est membre du comité de direction, son influence dans l’organisation augmente.

Son autorité est diminuée lorsqu’il est rattaché à un directeur de département (secrétaire général, DAF, etc.).

Son rôle est comparable à celui d’un responsable des ressources humaines.

Encadrement et protection du personnel salarié

Le DRH doit bien connaître tous les métiers de l’entreprise et avoir une vision globale de son organisation et de son fonctionnement.

Il doit observer le secteur, prévoir et définir les évolutions de l’activité, et préparer ou modifier l’organisation du personnel en fonction de celles-ci :

  • le recrutement d’employés ou de prestataires de services
  • constitution ou réorganisation d’équipes
  • suivi des compétences des salariés : propositions de changement de poste ou suivi de formation
  • entretiens individuels d’évaluation

Il peut jouer un rôle dynamisant qui aide les directeurs et les managers :

  • à fixer des objectifs
  • les modèles de management doivent être modifiés ou améliorés
  • l’introduction de nouvelles méthodes ou façons de travailler (par exemple, le télétravail)
  • la coordination du travail entre plusieurs entreprises ou filiales

Enfin, il lui incombe d’assurer la sécurité de ses employés :

  • le travail des salariés doit être adapté pour répondre aux normes réglementaires
  • gestion des risques sociaux et des conflits professionnels
  • des garanties générales sont mises en place pour protéger le bien-être physique et mental des employés.

Représentation de la direction générale et dialogue social

Le directeur des ressources humaines est chargé du bien-être des employés. Il doit tout mettre en œuvre pour que les gens soient heureux et trouvent un sens à leur emploi dans l’organisation.

Il est en charge de la communication interne afin de maintenir un dialogue fluide entre la direction générale et les salariés :

Il représente la direction générale de l’entreprise auprès des salariés, notamment par l’intermédiaire des groupes et syndicats représentatifs qu’il doit tenir au courant des projets et évolutions.

Il relaie les avis et les souhaits du personnel auprès des dirigeants afin qu’ils soient pris en compte.

Il doit être réactif et capable de trouver des solutions efficaces à des problèmes parfois critiques ou urgents, car il est chargé d’anticiper les confrontations potentielles des employés avec la direction et les procès sociaux qui en découlent.

Un bon DRH est un manager influent, apaisant, persuasif, pédagogue et connecté à l’équipe du fait de cette fonction hautement relationnelle.

ressources humaines

Comment devenir directeur des ressources humaines ?

Il n’y a pratiquement pas d’emploi pour un directeur des ressources humaines qui ne dispose pas d’une expertise préalable et d’une connaissance du fonctionnement de l’organisation. Les employeurs préfèrent les candidats ayant une ou plusieurs années d’expérience en gestion. La connaissance de l’industrie et des opérations de l’entreprise sont des atouts précieux.

Les diplômés en ressources humaines commencent généralement par des emplois tels que DRH adjoint, responsable du recrutement ou des ressources humaines.

Après le Bac

Les missions du DRH sont si diverses qu’il existe un éclectisme au niveau des études. De ce fait, la profession est ouverte à des personnes d’horizons divers. La voie traditionnelle après le baccalauréat reste le DUT GEA (bac +2), qui est une formation généraliste mais complète avec une option RH en deuxième année. On peut aussi opter pour un BTS (bac + 2) en gestion des entreprises.

Après un Bac +2

Les entreprises préfèrent les diplômés de l’enseignement supérieur qui ont achevé un troisième cycle. Ils sont très appréciés des professionnels des ressources humaines.

Après avoir obtenu le bac ou le bac +2, les étudiants peuvent poursuivre en licence (bac +3) en droit, en psychologie ou en gestion. Les masters professionnels sont alors particulièrement prisés et doivent se spécialiser dans le domaine des ressources humaines : master psychologie et ingénierie des ressources humaines, master économie et gestion des ressources humaines, master gestion des ressources humaines….

A l’université, il existe également des masters de recherche et des magistères spécialisés.

Les écoles de commerce et de management proposent également des masters dans cette discipline. Certaines écoles se spécialisent également dans les ressources humaines.

Où exercer le métier de directeur des ressources humaines ?

Le poste de directeur des ressources humaines a un impact sur toutes les industries et entreprises. Les directeurs des ressources humaines, quant à eux, sont généralement recrutés dans les moyennes et grandes entreprises. Bien que le poste de DRH exige un haut degré d’expertise, il est possible de poursuivre le développement professionnel et de devenir éventuellement :

  • Consultant confirmé / partenaire dans un cabinet de conseil en RH.
  • PDG d’un cabinet de conseil en ressources humaines
  • Dans une agence de communication RH, vous pouvez être le directeur ou le directeur adjoint.
  • Directeur général d’une entreprise

Quelles sont les évolutions de carrières d’un DRH ?

Les possibilités d’évolution professionnelle d’un directeur des ressources humaines se limitent à la création d’un cabinet de conseil en ressources humaines (il occupe le rôle de consultant ou de coach en recrutement, par exemple).

Le titulaire du DSCG DRH peut également s’inscrire au diplôme d’expertise comptable (DEC) afin de créer un cabinet d’expertise comptable.

Laisser un commentaire